Appeler maintenant

06.33.21.10.30

Horaires

08:00 à 21:00

SE MOTIVER POUR LE BAC

Le bac et sa montagne de révisions approchent mais tu n’as toujours rien changé à tes (mauvaises) habitudes : tu repousses tout au lendemain, trop de cours te semblent mortellement ennuyeux…

Bref, tu peines à te motiver ? Profite de ce début d’année pour éviter de prendre trop de retard et réagis en t’inspirant de ces quelques conseils.

IDENTIFIE L’ORIGINE DU MAL

Le manque de motivation peut avoir des origines et des explications diverses. Commence donc par trouver ce qui, chez toi, « coince » et t’empêche de travailler avec suffisamment d’entrain. Si ta phrase type est :

« J’AI LA FLEMME » :

ton problème vient sans doute d’un manque d’organisation et d’un problème de rythme de travail : tu ne travailles pas régulièrement, tu attends le dernier moment pour t’y mettre et, bien sûr, tout te semble alors insurmontable, les livres te tombent des mains…

« JE N’Y ARRIVERAI JAMAIS » :

tu as certainement peur de l’échec : tu n’as pas confiance en tes capacités et tu ne penses pas pouvoir réussir ; ou encore tes méthodes de travail sont inadaptées : tu ne sais pas comment aborder certaines tâches complexes.

« LE(S) COURS NE M’INTÉRESSE(NT) PAS » :

ton attitude en cours est à l’origine de ce problème : tu fais sans doute preuve de trop de passivité, tu ne sais pas surmonter une mauvaise relation avec un enseignant ou t’approprier des connaissances.

« ÇA NE SERT À RIEN D’AVOIR LE BAC » :

tu n’as sans doute pas de but et de projet scolaire ou professionnel qui puisse donner du sens à ce que tu fais : tu ne lies pas ta scolarité à ton avenir personnel. Bien sûr, il est probable que ton manque de motivation soit multifactoriel : il faudra alors agir sur plusieurs plans !

PASSE À L’ACTION

La motivation vient avant tout de l’action : inutile donc d’espérer qu’elle te retombe dessus comme par magie, ou que tout change en une journée. Le tout est donc de se lancer puis de persévérer. Ton plan d’action en quatre temps :

1. TROUVE ET GARDE LE BON RYTHME

• Ne te laisse pas le choix. Le moment le plus stratégique est celui où tu dois te mettre au travail et résister aux tentations. Pour y parvenir, impose-toi une heure à laquelle commencer, les jours de semaine comme les week-ends. Plus tu respecteras cette discipline, moins elle te demandera d’efforts.
• Monte en puissance. Fixe-toi également une durée de travail (ininterrompue et efficace…) minimum : commence par exemple par 30 minutes par jour pendant une semaine, puis 45 minutes, puis 1 heure.
• Procède par étapes. Quand un travail te semble particulièrement long ou décourageant, découpe-le en plusieurs parties : tu te rapprocheras lentement mais sûrement du but et tu seras moins tenté(e) de tout laisser tomber.

2. REPRENDS CONFIANCE

• Sois positif/ve. En cas de mauvaise note, au lieu de penser que tu es nul(le), demande-toi d’où venaient tes erreurs et comment éviter de les refaire. Et si tu as réussi un devoir, tires-en également les bons enseignements !
• Affronte les difficultés. Lorsqu’un cours te pose problème, va chercher d’autres sources d’explication (ton manuel peut être plus clair que tes notes…) ou demande de l’aide. En tous cas, ne commence pas à faire des «impasses».
• Revois tes méthodes. Si tu as l’impression de beaucoup travailler pour des résultats décevants, ne te montre pas fataliste : change ta façon de faire ; demande conseil à ton enseignant ou à des ami(e)s qui ont de meilleures notes.

3. TIRE LE MEILLEUR PARTI DE TES HEURES DE COURS

• Écoute vraiment. Pour qu’un cours soit plus captivant, essaie tout simplement de t’y intéresser : sois bien attentif/ve, prends bien tes notes, participe… Bref, fuis la passivité qui ne fera que te rendre le temps encore plus long.
• Gagne du temps. Plus tu feras l’effort de t’investir en cours, moins tu auras besoin de temps et d’énergie pour réviser. Et quoi de plus motivant que des révisions plus rapides et plus efficaces ?

4. FIXE-TOI DES OBJECTIFS

• Pour le bac. Donne-toi des ambitions scolaires précises et susceptibles de te motiver : obtenir telle note à telle épreuve, décrocher une mention bien, etc. Ton but ne doit être ni trop ni trop peu ambitieux pour te motiver vraiment.
• Pour demain. Tu as jusqu’au 20 mars, sur la plateforme Admission Post Bac, pour former tes vœux et choisir l’orientation qui te correspond vraiment. Si tu n’as toujours pas d’idée ou si tu t’apprêtes à faire des choix par défaut, il est encore temps de réagir : reprends tes recherches (consulte la rubrique orientation de ta plateforme), demande conseil auprès d’un professionnel d’orientation… Bref, efforce-toi de te fixer un cap ou de bâtir un projet qui te donne envie de te dépasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *